4 jours de bombardements et 165 morts : le cauchemar de la libération d'Aunay-sur-Odon

Libérée le 5 août 1944, la ville d'Aunay-sur-Odon, dans le Calvados, a d'abord subi 4 jours de bombardements alliés, pour couper la route aux Allemands. 165 civils y décèdent.

4 jours de bombardements et 165 morts : le cauchemar de la libération d'Aunay-sur-Odon
   actu.fr
Libérée le 5 août 1944, la ville d'Aunay-sur-Odon, dans le Calvados, a d'abord subi 4 jours de bombardements alliés, pour couper la route aux Allemands. 165 civils y décèdent.