Après avoir longtemps eu le vent en poupe, l’extrême droite nordique essuie un revers

Jusqu’alors force montante en Suède et en Finlande, l’extrême droite y a enregistré un net coup d’arrêt lors des élections européennes du 9 juin. Au Danemark, les deux partis populistes de droite sont aussi à la peine, totalisant moins de 14 % des voix.

Après avoir longtemps eu le vent en poupe, l’extrême droite nordique essuie un revers
   courrierinternational.com
Jusqu’alors force montante en Suède et en Finlande, l’extrême droite y a enregistré un net coup d’arrêt lors des élections européennes du 9 juin. Au Danemark, les deux partis populistes de droite sont aussi à la peine, totalisant moins de 14 % des voix.