Après la dissolution de l’Assemblée, François Ruffin souhaite un « Front populaire », Olivier Faure adhère à l’idée et LFI propose une réunion

Le premier secrétaire du PS Olivier Faure estime que la proposition de François Ruffin, est « la formule qui permet de faire face au risque de l’extrême droite ».

Après la dissolution de l’Assemblée, François Ruffin souhaite un « Front populaire », Olivier Faure adhère à l’idée et LFI propose une réunion
   huffingtonpost.fr
Le premier secrétaire du PS Olivier Faure estime que la proposition de François Ruffin, est « la formule qui permet de faire face au risque de l’extrême droite ».