Après la dissolution de l’Assemblée, Ruffin veut un Front Populaire, les appels à l’union des gauches s’enchaînent

Ruffin, Autain, Faure, Rousseau… Leurs voix se sont élevées dès dimanche soir pour « arrêter les conneries » à gauche pour tenter de faire barrage au RN début juillet.

Après la dissolution de l’Assemblée, Ruffin veut un Front Populaire, les appels à l’union des gauches s’enchaînent
   huffingtonpost.fr
Ruffin, Autain, Faure, Rousseau… Leurs voix se sont élevées dès dimanche soir pour « arrêter les conneries » à gauche pour tenter de faire barrage au RN début juillet.