Atos: la victoire des créanciers

Le conseil d’administration d’Atos a préféré la proposition présentée par David Layani à celle de Daniel Kretinsky pour redresser le groupe de services numériques. Soutenue par les créanciers obligataires, cette offre semble ne régler aucun de ses problèmes industriels et financiers.

Atos: la victoire des créanciers
   mediapart.fr
Le conseil d’administration d’Atos a préféré la proposition présentée par David Layani à celle de Daniel Kretinsky pour redresser le groupe de services numériques. Soutenue par les créanciers obligataires, cette offre semble ne régler aucun de ses problèmes industriels et financiers.