Au festival de la Grange de Meslay, le violoncelle en mutation

Pour fêter ses 60 ans, le festival tourangeau relève le pari de l’hybridation en conviant le violoncelliste Paul Colomb les 12 et 13 juin, musicien fédérateur attaché à révéler les possibilités infinies de son instrument, du classique à l’électro.

Au festival de la Grange de Meslay, le violoncelle en mutation
   humanite.fr
Pour fêter ses 60 ans, le festival tourangeau relève le pari de l’hybridation en conviant le violoncelliste Paul Colomb les 12 et 13 juin, musicien fédérateur attaché à révéler les possibilités infinies de son instrument, du classique à l’électro.