Au Japon, ces lieux cachés aux touristes leur sont désormais ouverts

Pourtant partie intégrante de la vie nocturne japonaise, les «snack-bars» peuvent intimider les touristes par leur caractère caché et discret. À Tokyo, une agence leur fait découvrir ces lieux rétro et conviviaux.

Au Japon, ces lieux cachés aux touristes leur sont désormais ouverts
   lefigaro.fr
Pourtant partie intégrante de la vie nocturne japonaise, les «snack-bars» peuvent intimider les touristes par leur caractère caché et discret. À Tokyo, une agence leur fait découvrir ces lieux rétro et conviviaux.