Au lendemain d’un attentat qu’elle n’a pas vu venir, la Russie endeuillée et déboussolée

Après l’arrestation de onze suspects liés à l’attentat le 22 mars au Crocus City Hall, le pays compte ses morts et tente de comprendre ce qui s’est passé, tandis que semble s’effondrer le “théâtre de la sécurité” de Vladimir Poutine.

Au lendemain d’un attentat qu’elle n’a pas vu venir, la Russie endeuillée et déboussolée
Après l’arrestation de onze suspects liés à l’attentat le 22 mars au Crocus City Hall, le pays compte ses morts et tente de comprendre ce qui s’est passé, tandis que semble s’effondrer le “théâtre de la sécurité” de Vladimir Poutine.