Billet JO 2024 : pourquoi la phase de revente a un problème

Certains particuliers préfèrent se tourner vers les réseaux sociaux pour revendre leurs billets des JO de Paris 2024, alors que la plateforme officielle de revente ne donne aucun résultat. En parallèle, une équipe de 200 gendarmes se mobilise avec Interpol pour faire respecter l’ordre. Depuis mars l’année dernière, 338 sites frauduleux de revente ont été épinglés.

Billet JO 2024 : pourquoi la phase de revente a un problème
   01net.com

Revente Billet Jo Paris 2024

Certains particuliers préfèrent se tourner vers les réseaux sociaux pour revendre leurs billets des JO de Paris 2024, alors que la plateforme officielle de revente ne donne aucun résultat. En parallèle, une équipe de 200 gendarmes se mobilise avec Interpol pour faire respecter l’ordre. Depuis mars l’année dernière, 338 sites frauduleux de revente ont été épinglés.