« Chanter pour le plaisir d’être ensemble et de se faire du bien »

À la demande du collectif choral.fr, une étude menée en collaboration avec l’université de Poitiers explore la pratique du chant collectif et les motivations de ceux qui s’y adonnent. L’étude confirme la surreprésentation des femmes dans les chorales.

« Chanter pour le plaisir d’être ensemble et de se faire du bien »
À la demande du collectif choral.fr, une étude menée en collaboration avec l’université de Poitiers explore la pratique du chant collectif et les motivations de ceux qui s’y adonnent. L’étude confirme la surreprésentation des femmes dans les chorales.