Crise du vignoble bordelais : la moitié des viticulteurs girondins ont sollicité le fonds d’urgence de l’État

Confrontés à une succession de crises, les producteurs de vins de Bordeaux ont été nombreux à demander des primes à l’arrachage. La moitié des viticulteurs du département ont aussi demandé à bénéficier du fonds d’urgence de l’État.

Crise du vignoble bordelais : la moitié des viticulteurs girondins ont sollicité le fonds d’urgence de l’État
Confrontés à une succession de crises, les producteurs de vins de Bordeaux ont été nombreux à demander des primes à l’arrachage. La moitié des viticulteurs du département ont aussi demandé à bénéficier du fonds d’urgence de l’État.