Crise en Haïti: 33.000 habitants ont fui la capitale en deux semaines de violences

La population fuit la violence des gangs sévissant à Port-au-Prince, principalement en direction des départements du Grand Sud qui accueille déjà 116.000 déplacés

Crise en Haïti: 33.000 habitants ont fui la capitale en deux semaines de violences
La population fuit la violence des gangs sévissant à Port-au-Prince, principalement en direction des départements du Grand Sud qui accueille déjà 116.000 déplacés