Derrière la dissolution, les calculs d’un président en perdition

Le président de la République, en organisant des élections législatives sur une période très courte, tente de prendre de vitesse le pays en agitant une fois de plus le spectre d’une extrême droite qu’il ne cesse de nourrir. Seule la gauche peut en réalité venir contrarier ses plans.

Derrière la dissolution, les calculs d’un président en perdition
   humanite.fr
Le président de la République, en organisant des élections législatives sur une période très courte, tente de prendre de vitesse le pays en agitant une fois de plus le spectre d’une extrême droite qu’il ne cesse de nourrir. Seule la gauche peut en réalité venir contrarier ses plans.