Des images d’enfants ont été utilisées pour entraîner des IA sans autorisation

Une ONG a trouvé, dans un ensemble de données open-source utilisé par des développeurs d'IA génératives pour entraîner leurs outils, 170 photographies d’enfants brésiliens, postées entre 1995 et 2023 sur le Web. Problème : ces images - parfois accompagnées de leurs véritables noms et prénoms - ont servi à former des IA sans que les principaux intéressés aient consenti à une telle utilisation, et sans qu'ils en soient même informés. Le phénomène pourrait concerner de nombreux autres mineurs, dans le monde entier, alerte l'association. 

Des images d’enfants ont été utilisées pour entraîner des IA sans autorisation
   01net.com

Enfants Fenetre

Une ONG a trouvé, dans un ensemble de données open-source utilisé par des développeurs d'IA génératives pour entraîner leurs outils, 170 photographies d’enfants brésiliens, postées entre 1995 et 2023 sur le Web. Problème : ces images - parfois accompagnées de leurs véritables noms et prénoms - ont servi à former des IA sans que les principaux intéressés aient consenti à une telle utilisation, et sans qu'ils en soient même informés. Le phénomène pourrait concerner de nombreux autres mineurs, dans le monde entier, alerte l'association.