Elections européennes : les résultats du Front national/Rassemblement national depuis 1979

En France, le Rassemblement national (RN) est de nouveau arrivé en tête des élections européennes, le 9 juin 2024. Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l’Intérieur, le parti d’extrême droite a recueilli 31,37 % des suffrages, soit un bond de 8 points par rapport à 2019 (23,34 %). Le RN, dont la liste était […] L’article Elections européennes : les résultats du Front national/Rassemblement national depuis 1979 est apparu en premier sur Touteleurope.eu.

Elections européennes : les résultats du Front national/Rassemblement national depuis 1979
   touteleurope.eu

En France, le Rassemblement national (RN) est de nouveau arrivé en tête des élections européennes, le 9 juin 2024. Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l’Intérieur, le parti d’extrême droite a recueilli 31,37 % des suffrages, soit un bond de 8 points par rapport à 2019 (23,34 %).

Le RN, dont la liste était menée par le président du parti et eurodéputé sortant, Jordan Bardella, a ainsi obtenu 30 des 81 sièges de députés européens réservés à la France. C’est tout simplement la délégation la plus importante issue d’un parti national au sein du nouveau Parlement européen, tous pays confondus. Face à ces résultats, le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale française. Des élections législatives anticipées se tiendront les 30 juin et 7 juillet 2024.

Trois élections européennes successives remportées

Le Rassemblement national, anciennement Front national (FN), a présenté des candidats à toutes les élections européennes, sauf les premières, en 1979. A l’époque, le chef du parti, Jean-Marie Le Pen, avait appelé à l’abstention.

En 1984, le Front national, emmené par Jean-Marie Le Pen, faisait son entrée au Parlement européen avec 10 élus, après avoir recueilli 10,95 % des suffrages. Une performance réitérée en 1989 (11,7 %, 10 sièges), puis en 1994 (10,5 %, 11 sièges).

Mais le scrutin de 1999 a marqué un coup d’arrêt pour le parti à la flamme, concurrencé notamment par la liste du Mouvement national républicain (MNR), menée par des dissidents du FN. Jean-Marie Le Pen, tête de liste pour la quatrième fois, est tout de même parvenu à recueillir 5,7 % des voix, conservant 5 sièges au Parlement européen. En 2004, le FN a récolté 9,8 % des suffrages et 7 sièges, puis 6,3 % des votes et 3 sièges à celles de 2009.

En 2011, Marine Le Pen a succédé à son père à la tête du Front national. Pour ses premières élections européennes en tant que cheffe du parti, elle est arrivée en tête avec 24,86 % des suffrages, devançant l’UMP au pouvoir, et le Parti socialiste. Le FN devenait ainsi le premier parti de France représenté au Parlement européen, avec 24 élus.

Poursuivant sa stratégie de “dédiabolisation”, le Front national a été renommé “Rassemblement national” en 2018. Un an plus tard, le RN a de nouveau remporté les élections européennes en France, cette fois-ci emmené par la figure montante du parti, Jordan Bardella. Avec 23,3 % des voix et 23 sièges obtenus, sa liste a devancé celle de la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron.

Aux élections européennes de 2024, le RN est arrivé en tête du scrutin pour la troisième fois d’affilé. De nouveau emmenée par Jordan Bardella, devenu entre temps président du parti, la formation d’extrême droite a surclassé tous ses adversaires en recueillant 31,37 % des voix, lui permettant d’obtenir 30 élus au sein du nouveau Parlement européen.

Consultez notre dossier spécial Elections européennes 2024

L’article Elections européennes : les résultats du Front national/Rassemblement national depuis 1979 est apparu en premier sur Touteleurope.eu.