En rendant son tablier, Gantz accélère-t-il la sortie de Nétanyahou ?

La démission, le dimanche 9 juin, de l’ancien chef d’état-major et ministre centriste Benny Gantz va sans doute renforcer l’extrême droite au pouvoir, mais aussi accroître la pression interne et internationale sur le gouvernement de Benyamin Nétanyahou, déjà au pied du mur, estime la presse israélienne.

En rendant son tablier, Gantz accélère-t-il la sortie de Nétanyahou ?
   courrierinternational.com
La démission, le dimanche 9 juin, de l’ancien chef d’état-major et ministre centriste Benny Gantz va sans doute renforcer l’extrême droite au pouvoir, mais aussi accroître la pression interne et internationale sur le gouvernement de Benyamin Nétanyahou, déjà au pied du mur, estime la presse israélienne.