Fin des voitures thermiques en 2035 : le président de Renault dénonce l’absence d’étude d’impact avant la décision de l’UE

Auditionné cette semaine par la commission des Affaires économiques du Sénat, Jean-Dominique Senard a estimé que l’«industrie automobile se retrouve face à des défis majeurs» qui «n’avaient pas été anticipés».

Fin des voitures thermiques en 2035 : le président de Renault dénonce l’absence d’étude d’impact avant la décision de l’UE
Auditionné cette semaine par la commission des Affaires économiques du Sénat, Jean-Dominique Senard a estimé que l’«industrie automobile se retrouve face à des défis majeurs» qui «n’avaient pas été anticipés».