Gaza : en visite au Proche-Orient, Antony Blinken tente d’arracher une trêve

Le chef de la diplomatie américaine se rend dans quatre pays pour convaincre les parties d’accepter le plan de paix proposé par Joe Biden, qui en a attribué la paternité à Israël. Pourtant, c’est bien le gouvernement Netanyahou qui constitue un obstacle.

Gaza : en visite au Proche-Orient, Antony Blinken tente d’arracher une trêve
   humanite.fr
Le chef de la diplomatie américaine se rend dans quatre pays pour convaincre les parties d’accepter le plan de paix proposé par Joe Biden, qui en a attribué la paternité à Israël. Pourtant, c’est bien le gouvernement Netanyahou qui constitue un obstacle.