Guerre à Gaza : Washington se tourne vers l’ONU pour accroître la pression sur Israël

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé mercredi 20 mars un projet de résolution au Conseil de sécurité appelant à un « cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages ». Après trois vetos américains, cette initiative marque une inflexion forte de Washington, qui semble désormais résolu à faire plier l’allié israélien pour éviter une offensive à Rafah et accroître l’aide humanitaire.

Guerre à Gaza : Washington se tourne vers l’ONU pour accroître la pression sur Israël
Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé mercredi 20 mars un projet de résolution au Conseil de sécurité appelant à un « cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages ». Après trois vetos américains, cette initiative marque une inflexion forte de Washington, qui semble désormais résolu à faire plier l’allié israélien pour éviter une offensive à Rafah et accroître l’aide humanitaire.