Hong Kong : « Cette loi sur la sécurité nationale veut faire peur »

Le Parlement local de Hong Kong a adopté mardi 19 mars une nouvelle loi sur la sécurité nationale qui sera appliquée à partir du 23 mars prochain, et qui vient compléter celle déjà imposée par Pékin en juin 2020. Cette loi très sévère inquiète les défenseurs des droits de l’homme et suscite les condamnations de l’Occident que la Chine accuse de « diffamation ».

Hong Kong : « Cette loi sur la sécurité nationale veut faire peur »
Le Parlement local de Hong Kong a adopté mardi 19 mars une nouvelle loi sur la sécurité nationale qui sera appliquée à partir du 23 mars prochain, et qui vient compléter celle déjà imposée par Pékin en juin 2020. Cette loi très sévère inquiète les défenseurs des droits de l’homme et suscite les condamnations de l’Occident que la Chine accuse de « diffamation ».