Inocel lève 64 millions d'euros pour industrialiser ses piles à hydrogène

Cofondée par l'aventurier Mike Horn et l'entrepreneur Mauro Ricci, la start-up grenobloise annonce avoir bouclé un second tour de table. Près de la moitié des financements sont destinés à l'usine de Belfort, où la première ligne de production doit être en service fin 2024.

Inocel lève 64 millions d'euros pour industrialiser ses piles à hydrogène
Cofondée par l'aventurier Mike Horn et l'entrepreneur Mauro Ricci, la start-up grenobloise annonce avoir bouclé un second tour de table. Près de la moitié des financements sont destinés à l'usine de Belfort, où la première ligne de production doit être en service fin 2024.