«Je pleurais mais il continuait» : au procès d’un photographe accusé de viols, les témoignages glaçants des plaignantes

COMPTE RENDU D’AUDIENCE - Salim Berrada, surnommé «le violeur de Tinder», est suspecté de treize viols et quatre agressions sexuelles dans son studio parisien entre 2014 et 2016. L’accusé évoque des relations consenties.

«Je pleurais mais il continuait» : au procès d’un photographe accusé de viols, les témoignages glaçants des plaignantes
COMPTE RENDU D’AUDIENCE - Salim Berrada, surnommé «le violeur de Tinder», est suspecté de treize viols et quatre agressions sexuelles dans son studio parisien entre 2014 et 2016. L’accusé évoque des relations consenties.