La France est une balise politique, et désormais elle fait peur

Le premier tour des élections législatives 2024 voit la France s’éloigner de ses principes républicains, qui placent l’universalisme au sommet de ses valeurs, observe le quotidien suisse “Le Temps” dans un éditorial. Et il faut s’en inquiéter.

La France est une balise politique, et désormais elle fait peur
Le premier tour des élections législatives 2024 voit la France s’éloigner de ses principes républicains, qui placent l’universalisme au sommet de ses valeurs, observe le quotidien suisse “Le Temps” dans un éditorial. Et il faut s’en inquiéter.