La photographe Franciska Legat réinvente le souvenir du communisme hongrois

Dans sa série “Hellish Eden”, la Hongroise Franciska Legat interroge le passé communiste de son pays en faisant appel aux souvenirs de sa famille. Un passé encore tabou pour beaucoup d’habitants. Ces photos ont été publiées dans notre hors-série “Europe : attention, fragile”

La photographe Franciska Legat réinvente le souvenir du communisme hongrois
Dans sa série “Hellish Eden”, la Hongroise Franciska Legat interroge le passé communiste de son pays en faisant appel aux souvenirs de sa famille. Un passé encore tabou pour beaucoup d’habitants. Ces photos ont été publiées dans notre hors-série “Europe : attention, fragile”