L’agriculture des États-Unis affaiblie par la mondialisation

Sur l’année fiscale en cours, le déficit de la balance commerciale de l’agriculture aux États-Unis devrait doubler pour atteindre plus de 30 milliards de dollars. Les plus gros reculs semblent concerner la production laitière et celle de la viande bovine, tandis que la production croissante de carburants agricoles se traduit par une réduction des exportations de céréales.

L’agriculture des États-Unis affaiblie par la mondialisation
Sur l’année fiscale en cours, le déficit de la balance commerciale de l’agriculture aux États-Unis devrait doubler pour atteindre plus de 30 milliards de dollars. Les plus gros reculs semblent concerner la production laitière et celle de la viande bovine, tandis que la production croissante de carburants agricoles se traduit par une réduction des exportations de céréales.