Législatives anticipées. Au défi de l’union, la gauche s’accorde pour représenter une alternative

Ce lundi 10 juin 2024, au lendemain de l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron, les tractations ont abouti à gauche entre les différents partis. 

Législatives anticipées. Au défi de l’union, la gauche s’accorde pour représenter une alternative
   actu.fr
Ce lundi 10 juin 2024, au lendemain de l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron, les tractations ont abouti à gauche entre les différents partis.