Législatives : Attal accuse la gauche «d’aller à la soupe» après le nouvel accord avec LFI

Devant les députés du parti présidentiel, le premier ministre a repris la parole pour la première fois depuis la défaite macroniste aux européennes et la dissolution.

Législatives : Attal accuse la gauche «d’aller à la soupe» après le nouvel accord avec LFI
   lefigaro.fr
Devant les députés du parti présidentiel, le premier ministre a repris la parole pour la première fois depuis la défaite macroniste aux européennes et la dissolution.