Législatives : Raphaël Glucksmann propose à Laurent Berger d’être premier ministre en cas de victoire de la gauche

Selon lui, l’ancien secrétaire général de la CFDT représenterait «l’antithèse» d’Emmanuel Macron. L’ex-tête de liste des socialistes prévient que le chef d’une nouvelle gauche unie ne peut «clairement» pas être Jean-Luc Mélenchon.

Législatives : Raphaël Glucksmann propose à Laurent Berger d’être premier ministre en cas de victoire de la gauche
   lefigaro.fr
Selon lui, l’ancien secrétaire général de la CFDT représenterait «l’antithèse» d’Emmanuel Macron. L’ex-tête de liste des socialistes prévient que le chef d’une nouvelle gauche unie ne peut «clairement» pas être Jean-Luc Mélenchon.