Les crimes et délits racistes, xénophobes ou antireligieux ont augmenté de 32% en 2023, selon l’Intérieur

Le Service statistique du ministère de l'Intérieur observe «une nette accélération en fin d'année», marquée par un bond des actes antisémites liés à la guerre entre Israël et le Hamas.

Les crimes et délits racistes, xénophobes ou antireligieux ont augmenté de 32% en 2023, selon l’Intérieur
Le Service statistique du ministère de l'Intérieur observe «une nette accélération en fin d'année», marquée par un bond des actes antisémites liés à la guerre entre Israël et le Hamas.