« Les marchés n'ont probablement pas encore intégré le risque d'instabilité politique lié à la dissolution »

Stéphane Déo, vétéran des marchés recruté il y a un an par le hedge fund Eleva Capital, observe que les marchés ont réagi fortement à l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale. Mais il s'attend à d'autres perturbations dans les semaines et les mois à venir.

« Les marchés n'ont probablement pas encore intégré le risque d'instabilité politique lié à la dissolution »
   lesechos.fr
Stéphane Déo, vétéran des marchés recruté il y a un an par le hedge fund Eleva Capital, observe que les marchés ont réagi fortement à l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale. Mais il s'attend à d'autres perturbations dans les semaines et les mois à venir.