Macron dissout l’Assemblée après la victoire historique de l’extrême droite aux européennes

Dimanche, le Rassemblement national a obtenu plus de 30% des voix, très loin devant le parti présidentiel, sévèrement sanctionné. Le président de la République a suivi la demande de l’extrême droite en annonçant des élections législatives les 30 juin et 7 juillet.

Macron dissout l’Assemblée après la victoire historique de l’extrême droite aux européennes
   mediapart.fr
Dimanche, le Rassemblement national a obtenu plus de 30% des voix, très loin devant le parti présidentiel, sévèrement sanctionné. Le président de la République a suivi la demande de l’extrême droite en annonçant des élections législatives les 30 juin et 7 juillet.