Parcoursup : une deuxième chance s’ouvre pour les déçus

Mardi 11 juin s’est ouverte la phase complémentaire sur la plateforme d’affectation dans le supérieur. Les lycéens de terminale ainsi que les étudiants en réorientation peuvent émettre dix nouveaux vœux, dans l’espoir de saisir une des 4 500 nouvelles places à ce jour non pourvues.

Parcoursup : une deuxième chance s’ouvre pour les déçus
   la-croix.com
Mardi 11 juin s’est ouverte la phase complémentaire sur la plateforme d’affectation dans le supérieur. Les lycéens de terminale ainsi que les étudiants en réorientation peuvent émettre dix nouveaux vœux, dans l’espoir de saisir une des 4 500 nouvelles places à ce jour non pourvues.