Passage à tabac d'une élue à Saint-Denis : le commanditaire présumé s'est-il trahi par ses chaussures ?

Ce mardi 11 juin 2024, un homme était jugé pour avoir commandité l'agression d'une adjointe au maire de Saint-Denis en décembre dernier. Quatre ans de prison ont été requis.

Passage à tabac d'une élue à Saint-Denis : le commanditaire présumé s'est-il trahi par ses chaussures ?
   actu.fr
Ce mardi 11 juin 2024, un homme était jugé pour avoir commandité l'agression d'une adjointe au maire de Saint-Denis en décembre dernier. Quatre ans de prison ont été requis.