Pour Moscou, l’issue du scrutin européen montre le refus de “la poursuite de l’aide à l’Ukraine”

Pour la presse russe, c’est à travers le prisme de la guerre en Ukraine qu’il faut analyser les résultats des élections européennes du 9 juin. Si l’extrême droite progresse en France et en Allemagne, c’est parce que les Européens refusent d’engager plus avant leur pays dans le conflit, assurent les médias proches du pouvoir.

Pour Moscou, l’issue du scrutin européen montre le refus de “la poursuite de l’aide à l’Ukraine”
   courrierinternational.com
Pour la presse russe, c’est à travers le prisme de la guerre en Ukraine qu’il faut analyser les résultats des élections européennes du 9 juin. Si l’extrême droite progresse en France et en Allemagne, c’est parce que les Européens refusent d’engager plus avant leur pays dans le conflit, assurent les médias proches du pouvoir.