Pourquoi le Conseil de sécurité de l’Onu n’appelle toujours pas à un cessez-le-feu à Gaza ?

La résolution présentée par les États-Unis, contrairement à ce qui avait été annoncé, ne portait aucune exigence amenant la Russie et la Chine à poser leur veto. Un nouveau texte, coordonné par le Mozambique, « exige » l’arrêt de la guerre et pourrait être soumis au vote rapidement.

Pourquoi le Conseil de sécurité de l’Onu n’appelle toujours pas à un cessez-le-feu à Gaza ?
La résolution présentée par les États-Unis, contrairement à ce qui avait été annoncé, ne portait aucune exigence amenant la Russie et la Chine à poser leur veto. Un nouveau texte, coordonné par le Mozambique, « exige » l’arrêt de la guerre et pourrait être soumis au vote rapidement.