Prix du gaz : une forte hausse qui tombe bien mal

La facture de gaz des ménages va être alourdie en moyenne de près de 12 %, le 1er juillet, pour faire face à la hausse des charges de distribution, a annoncé la Commission de régulation de l’énergie, lundi 10 juin. Avec la dissolution de l’Assemblée nationale et la campagne des législatives qui s’ouvre, le sujet va prendre une dimension très politique.

Prix du gaz : une forte hausse qui tombe bien mal
   la-croix.com
La facture de gaz des ménages va être alourdie en moyenne de près de 12 %, le 1er juillet, pour faire face à la hausse des charges de distribution, a annoncé la Commission de régulation de l’énergie, lundi 10 juin. Avec la dissolution de l’Assemblée nationale et la campagne des législatives qui s’ouvre, le sujet va prendre une dimension très politique.