Réserver une part des introductions en Bourse aux particuliers devient facultatif

Les banques n'auront plus besoin de réserver 10 % des titres d'une société qui s'introduit en Bourse à des particuliers. Le collège de l'AMF a décidé, mardi matin, la suppression de cette obligation et va revoir son règlement général dans ce sens.

Réserver une part des introductions en Bourse aux particuliers devient facultatif
Les banques n'auront plus besoin de réserver 10 % des titres d'une société qui s'introduit en Bourse à des particuliers. Le collège de l'AMF a décidé, mardi matin, la suppression de cette obligation et va revoir son règlement général dans ce sens.