Revolut vise une valorisation de plus de 40 milliards de dollars

La fintech britannique soutenue par SoftBank travaille avec Morgan Stanley pour vendre environ 500 millions de dollars d'actions existantes, dont certaines détenues par ses salariés, selon le « Financial Times ».

Revolut vise une valorisation de plus de 40 milliards de dollars
La fintech britannique soutenue par SoftBank travaille avec Morgan Stanley pour vendre environ 500 millions de dollars d'actions existantes, dont certaines détenues par ses salariés, selon le « Financial Times ».