Sénégal : une campagne express pour l’opposition avant la présidentielle du 24 mars

Libérés de prison jeudi 14 mars, les leaders de l’opposition Ousmane Sonko et son dauphin Bassirou Diomaye Faye, candidat à l’élection présidentielle, ont dû mener une campagne éclair à quelques jours du premier tour de l’élection, dimanche 24 mars. Parmi les favoris, le candidat de la coalition Diomaye a bénéficié de la forte popularité d’Ousmane Sonko.

Sénégal : une campagne express pour l’opposition avant la présidentielle du 24 mars
Libérés de prison jeudi 14 mars, les leaders de l’opposition Ousmane Sonko et son dauphin Bassirou Diomaye Faye, candidat à l’élection présidentielle, ont dû mener une campagne éclair à quelques jours du premier tour de l’élection, dimanche 24 mars. Parmi les favoris, le candidat de la coalition Diomaye a bénéficié de la forte popularité d’Ousmane Sonko.