«Si je sors demain, je fais un attentat», l'inquiétant parcours de détention du terroriste de l'attaque de la rue Victor Hugo à Lyon

Seul accusé de l'attentat qui avait fait 25 blessés, dont quatre enfants, à la veille des élections européennes de 2019, Mohamed M. sera jugé dans un an par la cour d'assises spéciale de Paris alors qu'il ne cesse de répéter son allégeance à Daech.

«Si je sors demain, je fais un attentat», l'inquiétant parcours de détention du terroriste de l'attaque de la rue Victor Hugo à Lyon
Seul accusé de l'attentat qui avait fait 25 blessés, dont quatre enfants, à la veille des élections européennes de 2019, Mohamed M. sera jugé dans un an par la cour d'assises spéciale de Paris alors qu'il ne cesse de répéter son allégeance à Daech.