Une proposition de loi veut mettre fin aux fermetures de comptes bancaires abusives

Alors que les banques françaises peuvent aujourd'hui clôturer un compte sans justification, un texte récemment examiné par la commission des Finances du Sénat entend leur imposer de motiver leur décision, sur demande du client. Selon la profession, cette mesure risque d'entraver la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Une proposition de loi veut mettre fin aux fermetures de comptes bancaires abusives
   lesechos.fr
Alors que les banques françaises peuvent aujourd'hui clôturer un compte sans justification, un texte récemment examiné par la commission des Finances du Sénat entend leur imposer de motiver leur décision, sur demande du client. Selon la profession, cette mesure risque d'entraver la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.